sous la peau les mots

et réciproquement.

14 avril 2007

Au coeur du silence

Enfant on me reprochait souvent mon silence; la plupart du temps à tort me semblait t-il, peu de silences ont été porteurs d'autant de cris qu'alors. Aujourd'hui on souligne à l'identique ma proportion justement à ces mêmes silences.. Mais sont ils bien les mêmes  ?

Qu'y a t'il au coeur du silence ?

 

au_coeur_du_silence



au_coeur_du_silence_2




Et puis tout à fait autre chose, je retrouve un peu le goût de la céramique, travail différent, tout aussi exigeant mais dont les différentes phases incluent une bonne dose d'imagination et de patience..

un vase, qui une fois terminé sera rouge terre et écru, probablement pailleté d'or, si ma vision ne bouge pas d'ici là..

Pour l'instant il est cru donc les couleurs ne sont pas celles définitives, magie de la cuisson et de la chimie..

 

vase_rouge

Posté par souslesmots à 12:28 - Commentaires [5] - Permalien [#]

Commentaires

    Au coeur du Silence

    Bonjour,

    Au coeur du Silence,
    il y a le son du Silence
    qui nous explique le Réel,
    et tous les silencieux,
    chacun selon son silence,
    en acquièrent la compréhension
    et tous proclament que le Silence
    parle leur langue, et cela,
    c'est une particularité exclusive
    des amoureux du Silence...

    Belle journée - Chaleureusement - MARIE La Poétaniste

    Posté par MARIE La Poéatis, 14 avril 2007 à 12:53
  • ;-D

    Superbes créations!
    J'aime particulierement...Félicitations et bonne continuation.
    Dan' le dessineux un peu félé...un peu quoi...
    @micalement

    Posté par Dan', 14 avril 2007 à 14:27
  • C'est vraiment très beau ...

    Posté par Kinishao, 14 avril 2007 à 15:34
  • Je trouve que cela rend bien le poids, la souffrance et l'enfermement du silence.

    Posté par rebert, 14 avril 2007 à 17:06
  • On dirait qu'elle repose sur un sucre.
    Elle donne vraiment envie de se taire.
    Alors, c'est ce que je fais.
    Bizettes.

    Posté par Mélina LOUPIA, 14 avril 2007 à 18:38

Poster un commentaire