sous la peau les mots

et réciproquement.

07 février 2011

Et si.

Et si le feu nous révèle. Et si les failles nous libèrent.

2

Alors chacun de mes visages dévoilés, est une partie d'un tout dont je ne verrai jamais le bout.

3

 

Posté par souslesmots à 00:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire