sous la peau les mots

et réciproquement.

14 juin 2011

Iridescence

A chaque heure du jour, sa couleur change. Selon la lumière, sa fraicheur, la durée depuis laquelle j'y travaille..si j'ai poli ou bien au contraire texturé. Selon les grains de sa chamotte..

La terre dont j'extrai des visages est parfaitement vivante.

Celle-ci à déjà changé, mais comme souvent, je vous montre à rebours, pas tout à fait le début ni la fin, une partie du voyage. La partie essentielle, l'entre deux. Celle où bien souvent l'avenir se dessine sans exister encore. Je dois avoir fait une bonne partie de ce voyage pour pouvoir vous le montrer, et vous accompagner vers l'aboutissement.

Après quelques errances, elle a donc pris une première forme :

 

21

 

Entre temps elle et moi avons poursuivi l'aventure, mais ça c'est pour plus tard :)

 

Posté par souslesmots à 18:20 - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    Il se dégage quelque chose de pleinement serein de ce que tu livres à la terre ces derniers temps.

    Posté par Mariposa, 15 juin 2011 à 17:52

Poster un commentaire