sous la peau les mots

et réciproquement.

17 juin 2011

Le temps d'un rêve

Comment commencer ? Le 11 mars un tremblement de terre puis un tsunami dévastaient le Japon. Et nous, observateurs lointains, tentions de digérer les images toujours plus interactives d'un drame géographiquement éloigné. A cela, est venu s'ajouter le nucléaire. Diable impalpable, mais bien réel. Après la 2eme guerre, puis Tchernobyl, une fois de plus le spectre de l'atome à fait trembler le monde. Et puis très vite, une nouvelle chassant l'autre et notre monde n'étant pas avare de catastrophes, le Japon et ses habitants ont peu à... [Lire la suite]
Posté par souslesmots à 18:52 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

17 juin 2011

Doutes en ré majeur

La courbe du temps étant capricieuse, il arrive parfois que certaines sculptures restent un peu oubliées, prises de vitesse par les suivantes. Celle-ci en est le parfait exemple. D'autant qu'elle  marque un peu la fin d'une période, celle de la terre noire, du lisse. Rien ne dit bien sur que je ne ferai pas quelques incursions en terrains connus ici et là, mais à priori, elle porte bien son nom : Doutes en ré majeur. Elle est mon "entre deux" celle qui relie hier et demain.  
Posté par souslesmots à 08:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
16 juin 2011

Déshabillé de mot

Elle est belle notre langue. Riche de sons, de variations, d'intensité dramatique et de fleurettes pour incurables romantiques. Pourtant, un mot parmi d'autres me fait tiquer. Plisser le nez de dépit. Merci. Deux syllabes seulement. Court, concis. Parfait non ? Et bien non justement. Quand le regard et la voix n'accompagnent pas la musique des sons, il est difficile de suggérer des nuances. Trop subtil. L'écrit à besoin d'envolées longues ou courtes mais d'envolées. Or merci est un mot qui court au ras de l'herbe. Il remplit son... [Lire la suite]
Posté par souslesmots à 13:57 - Commentaires [2] - Permalien [#]
15 juin 2011

Métamorphose.

"Au fond, c'est ça la solitude: s'envelopper dans le cocon de son âme, se faire chrysalide et attendre la métamorphose, car elle arrive toujours." August Strindberg  
Posté par souslesmots à 20:05 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
14 juin 2011

Iridescence

A chaque heure du jour, sa couleur change. Selon la lumière, sa fraicheur, la durée depuis laquelle j'y travaille..si j'ai poli ou bien au contraire texturé. Selon les grains de sa chamotte.. La terre dont j'extrai des visages est parfaitement vivante. Celle-ci à déjà changé, mais comme souvent, je vous montre à rebours, pas tout à fait le début ni la fin, une partie du voyage. La partie essentielle, l'entre deux. Celle où bien souvent l'avenir se dessine sans exister encore. Je dois avoir fait une bonne partie de ce voyage pour... [Lire la suite]
Posté par souslesmots à 18:20 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
10 juin 2011

D'humeur bleue...

Posté par souslesmots à 22:46 - Commentaires [1] - Permalien [#]
09 juin 2011

un peu plus loin..

un peu plus loin sur le chemin, elle à gagné un peu plus de liberté, en perdant de la matière morte, inutile, suplerflue.   Son port de tête à évolué également, un peu penchée, un peu perchée..fixant un point invisible, étrange, intriguant..enfin, c'est ce que je me dis.    
Posté par souslesmots à 23:10 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
06 juin 2011

Pandore

Comment passe t-on de ceci :   A cela  ?   En cherchant le coeur de la vérité. En ayant le sentiment de se rapprocher de l'essence de l'être, en arrachant des morceaux de chair. En libérant l'intérieur. En l'exposant. Chaque fois que cet intérieur gagne du terrain je souris, apaisée. Et si je sais que certains percoivent ce déchirement comme une mutilation je n'y vois encore et toujours que liberté, vie, joie. Il me manque une photo du rendu final, qui diffère encore de celui ci. Je sais déjà qu'elle sera... [Lire la suite]
Posté par souslesmots à 23:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,