sous la peau les mots

et réciproquement.

22 novembre 2011

Oubli

Je ris, je crie, j'oublie, je doute, les routes, les voix, ma voix, mes choix, j'écoute, les notes, les potes, j'affirme, j'infirme, je m'efface, je trace.

Demain, jamais, peut-être, un jour, toujours ? J'exècre, j'espère, delete.

Un temps, des mains, un pont, de terre. Argile ou glaise, Habile ou glaive. On glose, suppose, dispose, arbore, édulcore.

Souris, dis oui, dissipe, l'habit, l'ennui, la peur, l'angoisse. Souris, tapis, dans l'ombre les doutes rôdent.

L'ennemi, intime, la joie culmine. Des mots, posés, frappés, heurtés.

Je ris, je crie, j'oublie..

Je cherche, sous la poussière, par delà l'amer.

Noire plus que blanche. Mal accordée. En dissonance.

 

 

 

Posté par souslesmots à 12:59 - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires

    S'il ya bien une chose que je ne sais pas faire,c'est celle-ci...écrire!!!Bravo et merci...

    Posté par carine b, 22 novembre 2011 à 20:33
  • Très joli poème.

    Posté par Mariposa, 14 décembre 2011 à 12:09

Poster un commentaire