sous la peau les mots

et réciproquement.

30 novembre 2011

A sa place.

Parfois, rarement, tout semble à sa place. Cela ne signifie pas que la vie est parfaite, tous les soucis évanouis ou réglés. Non, simplement, dans ces moments particuliers, une certaine douceur habille l'instant.

J'aime l'arrivée de Décembre, le blé à planter, les chants de noël des films américains, les images neigeuses qui ont toujours incarné un noël magique pour moi. Bien sur je ronchonnerai bientôt sur le chaos des magasins, quand acheter une simple baguette se transforme en parcours du combattant, je dirai que de toute façon c'est une surenchère de consommation, principalement tournée vers des choses dont au final nous n'avons pas besoin. Bien sur.

Mais en même temps; je vais réfléchir au menu de noël, même si la dinde aux marrons trônera en reine d'un soir sur la table. Parce que j'aime la magie, suspendue le temps d'un flocon...l'idée que pendant ces moments là, tout peut arriver.

 

Posté par souslesmots à 18:16 - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires

    comme toi, j'oscille entre la tentation d'y croire encore, d'entrer dans la magie de la fête, et les pensées grises qui m'en empêchent, les tracas d'ennuis qui font que rien n'est parfait comme dans les films américains, loin de là...
    Bises douces ma So

    Posté par venise, 30 novembre 2011 à 18:27
  • Moi aussi j'ai une tendresse particulière pour l'atmosphère de ce mois-là.

    Posté par Mariposa, 14 décembre 2011 à 12:10

Poster un commentaire