sous la peau les mots

et réciproquement.

29 mai 2012

Il était une fois...

Mon retour au monde prend plus de temps que prévu. Je suis peut-être bien encore un peu ...ailleurs.

Et puis j'ai aussi un marché assez long en préparation côté So many moods alors forcément, je travaille beaucoup mais pas mes visages, pour le moment. malgré tout j'ai des choses à montrer. Sauf que je ne trouve pas mes mots.

Alors en attendant, je vous raconte une histoire de liens, de racines, de bois qui ont vécu, et vieux souvenirs pas si vieux et d'attachements particuliers.

Je me suis toujours définie entre autre comme une sans racines. J'ai poussé sur un pied, entre cabrioles et chutes. Pendant des années j'ai rêvé de pierres anciennes, marquées par les histoires d'autres que je ferai miennes, de maison racine, ou je pourrai construire quelque chose, un abri, un début...je rêvais d'un "il était une fois..."

Et puis j'ai rencontré quelqu'un, je suis tombée amoureuse, et je suis entrée dans la vie d'un autre. J'ai appris ses souvenirs, été curieuse de ses racines, ses histoires. Je les ai en partie faites miennes. Au fil du temps j'ai réalisé que j'avais construit des racines, avec lui. Au lieu de plonger dans le sol, elles sont tournées vers le ciel, libres de croître et de respirer.

Je ne suis donc plus tout à fait une sans racines, mais j'ai une affection particulières pour les objets qui ont (ou font partie) une histoire.

Il y a des gens qui gardent tout, conservent lettres, photos, meubles, etc...et ceux qui par les aléas de la vie n'ont pour souvenirs physiques que peu d'objets, parfois anecdotiques, mais importants puisque passeurs de mémoire.

Ce meuble de couture en est un. Il est resté longtemps dans un placard; attendant son heure. Pas vraiment actuel, ni en adéquation avec notre intérieur, prenant de la place malgré tout, mais souvenir d'une grand-mère chérie il a trouvé aujourd'hui une nouvelle place.

Mais comme les souvenirs ne sont pas, ne doivent pas être des boules de naphtalines, ce meuble à changé et j'espère que Lucie aurait aimé...

 

A l'origine :

meuble1

 

Et après bien des étapes et des réflexions :

3

1

2

Et si les créations de Cécile m'ont décidée à suivre mon idée quant à la déco de l'intérieur, je voudrais remercier Marianne qui à eu la gentillesse de prendre de son temps pour m'expliquer les différentes peintures et options qu'elle utilise pour son travail.

 

Posté par souslesmots à 14:44 - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires

    jolie (re-création) :)

    Posté par venise, 29 mai 2012 à 18:42
  • Belle histoire...

    Vive le renouveau et grand merci pour la citation
    Biz
    Céc'☼

    Posté par C Bo, 30 mai 2012 à 09:56

Poster un commentaire