sous la peau les mots

et réciproquement.

28 octobre 2012

L'éveil

En un lieu où les sons disparaissent, quelque chose se passe. Dans ce temps où le silence hurle, quelqu'un existe. Au coeur de son âme, quelque chose nait.

Elle a l'âme enneigée. Blanc silence ouaté crissant sous le poids des souvenirs. Elle a l'âme blessée. Failles minuscules aux béances démesurées. Elle a l'âme éveillée. Cliquetis murmurant un demain inachevé.

1

 

Posté par souslesmots à 16:55 - Commentaires [4] - Permalien [#]

Commentaires

    les yeux clos...

    elle semble y voir mieux que nous, sans doute voit elle ce qu'on ne voit pas , nous autres pauvres humains. elle voit en elle, en nous. Faussement endormie, elle veille.

    Posté par venise, 28 octobre 2012 à 22:32
  • J'avais l'envie de réagir et maintenant que je suis là, je ne trouve plus les mots. Je suis extrêmement émue par ta sculpture et par ce que tu as écrit

    Posté par Frayer, 29 octobre 2012 à 10:48
  • Elle est magnifique, bravo

    Posté par agnès, 20 novembre 2012 à 22:35
  • ♥♥ !

    Quelle douceur ! Le silence, le chemin de la lumière...La sérénité...Magnifique !

    Posté par dosilaterre, 25 janvier 2013 à 11:09

Poster un commentaire