sous la peau les mots

et réciproquement.

14 avril 2007

Au coeur du silence

Enfant on me reprochait souvent mon silence; la plupart du temps à tort me semblait t-il, peu de silences ont été porteurs d'autant de cris qu'alors. Aujourd'hui on souligne à l'identique ma proportion justement à ces mêmes silences.. Mais sont ils bien les mêmes  ?Qu'y a t'il au coeur du silence ?   Et puis tout à fait autre chose, je retrouve un peu le goût de la céramique, travail différent, tout aussi exigeant mais dont les différentes phases incluent une bonne dose d'imagination et de patience..un vase, qui... [Lire la suite]
Posté par souslesmots à 12:28 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

11 avril 2007

1987 - 2007

Et toute la vie devant lui.
Posté par souslesmots à 12:30 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
04 avril 2007

Pilule amère

Je commençais à me demander si je ne devais pas changer le titre du blog. Après tout voici un certain temps déjà que je ne postais que des photos de sculpture. Quelle place restait il donc aux mots ? J'étais bien en peine de répondre.J'ai eu un blog avant celui-ci ou les mots avaient un droit de cité journalier et prolifique (la plupart du temps en tout cas). J'ai eu bien des occasions de râler tout mon saoul, de revisiter mon histoire familiale personnelle et autres déballages pseudo privés. Ces incursions ont eu le mérite... [Lire la suite]
Posté par souslesmots à 16:37 - Commentaires [4] - Permalien [#]
01 avril 2007

Et demain ?

Laisser le temps couler à son rythme sans se préoccuper de la frénésie du monde extérieur. Errer entre les rayons d'une librairie un peu particulière pour moi, prendre le temps, encore, de dénicher le trésor qui enluminera mes yeux pour un long moment, plusieurs mois. Découvrir ces présents inattendus, que l'on n'imaginait pas, mais dont la présence soudaine nous semble une évidence: c'est pour lui, pour elle. Il m'attendait.Être présente, pour mes essentiels. Un mois durant, lire et relire les mots. Les observer prendre leur envol,... [Lire la suite]
Posté par souslesmots à 16:06 - Commentaires [3] - Permalien [#]
18 mars 2007

Déclic

Au final je ne sais jamais quand il arrivera. C'est aussi bien je crois. J'ai appellé celle ci amitié. Je sais bien çà peut sembler bizarre comme association. Mais l'amitié à besoin d'un temps de gestation aussi..et puis je songeais a quelqu'un..et elle est arrivée. Le nom évoluera certainement..               
Posté par souslesmots à 23:37 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
12 mars 2007

A mi chemin de rien, au depart de tout.

Je n'arrive pas à m'y résigner. A accepter. Cette vie que d'autres voudraient bien plaquer sur moi. J'ai essayé..l'ambition qui grignote les heures, les défis égoïstes d'une ampleur à coller dans l'oeil de l'autre. Celui, ceux, celles qui me faisaient mal à me caricaturer les bords.J'ai essayé. Les boulots réguliers, les responsabilités exagérées pour un salaire minoré, indexé sur les nerfs. inversement proportionnel  à la destruction de l'être.Et puis un soir, cette image à éclaté. En mille aspérités brûlantes. J'y ai gagné des... [Lire la suite]
Posté par souslesmots à 21:59 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,

26 février 2007

Ce qui ne tue pas...

Je n'aime pas vraiment rester sur du négatif. Alors je vous présente: Equinoxe        
Posté par souslesmots à 16:48 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
21 février 2007

Fleur de coton

Posté par souslesmots à 18:43 - Commentaires [4] - Permalien [#]
13 février 2007

Avant minuit..

      
Posté par souslesmots à 16:26 - Commentaires [1] - Permalien [#]
06 février 2007

Fragile ne pas secouer

Cela ne fera pas loin de 20 ans que j'ai des soucis de dos. J'ai le souvenir d'avoir travaillé en cuisine d'un resto avec l'équivalent d'un stade de foot en calmants divers et variés, d'avoir même testé le cocktail vodka pure/antidouleur/fumette pour tenir debout sans ressembler au cri de munch. Avec plus ou moins de succès d'ailleurs excepté qu'il semble que mon humour noir décape lorsqu'il est trop imbibé (du cocktail précédent). J'ai développé une technique pour rester assise les jours de grande joie à base coussins calés dans le... [Lire la suite]
Posté par souslesmots à 13:31 - Commentaires [1] - Permalien [#]