sous la peau les mots

et réciproquement.

28 février 2011

Au delà

La vérité n'est pas forcément dans le plein que l'on montre..mais parfois dans le vide que l'on cache.
Posté par souslesmots à 08:00 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

19 février 2011

La cour des miracles

Que l'on ai eu un jour besoin d'eux, un mois, un an, une vie..ou jamais..ou pas encore..   De plus en plus de personnes ne peuvent joindre les deux bouts, d'un côté la vie qui augmente et de l'autre l'espoir qui diminue. Travailler, et vivre dans la rue, c'est un paradoxe irréel et pourtant bien là. Alors pour tous ceux qui n'ont pas le choix, je trouve que cette initiative ne nous coute rien. Quelques mots sur le net, pour d'autres aient plus chaud. Une note sur votre blog publiée, c'est 10 repas offerts.. <= un clic... [Lire la suite]
Posté par souslesmots à 11:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
15 février 2011

Le calme avant la tempête.

Posté par souslesmots à 13:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
14 février 2011

Errances

"Faut-il peindre ce qu'il y a sur un visage ? Ce qu'il y a dans un visage ? Ou ce qui se cache derrière un visage ?"Pablo Picasso
Posté par souslesmots à 10:56 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
11 février 2011

Totalement

en retard je suis arghhhh saleté de cars :)
Posté par souslesmots à 06:53 - Commentaires [1] - Permalien [#]
09 février 2011

Etat d'être

Posté par souslesmots à 23:25 - Commentaires [1] - Permalien [#]

08 février 2011

Chairs de terre

Je suis le début et la fin. Tout autant que l'entre deux.Ma peau est rugueuse, écartelée entre les vides et les pleins, l'ombre et la lumière. J'ai emprunté à la nuit des couleurs improbables, de celles qui se cachent sous les feuillages. Envers d'un endroit trop lisse.Sous la peau de verre, mes chairs de terre affleurent encore. Blessure impromptue accrochant la rétine.Je suis au milieu d'un chemin, je suis partout sur cette route, note isolée qui se sait attendue et précédée. J'ignore encore ma place finale.  
Posté par souslesmots à 23:48 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
07 février 2011

Et si.

Et si le feu nous révèle. Et si les failles nous libèrent. Alors chacun de mes visages dévoilés, est une partie d'un tout dont je ne verrai jamais le bout.  
Posté par souslesmots à 00:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
01 février 2011

de la distorsion du réel.

Il y a parfois de simples discussions autour d'un maté qui prennent des allures d'exploration de l'être.Entre notions abstraites et réalités concrètes. Entre le réel objectif (mais qui peut le déterminer ?) et celui subjectif, distorsion plus ou moins perçue.Je peux identifier un réel relativement objectif, celui que je vais intellectualiser, raisonner, trier, structurer au regard de mon apprentissage de la vie, des lois de ce monde: physiques, sociales et ainsi de suite.Et puis, telle une fine pellicule dont je serai la seule à... [Lire la suite]
Posté par souslesmots à 13:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
27 janvier 2011

En résonnance

En résonance, j'ai l'imaginaire en imminence.Théâtre de toutes mes absences, c'est un peu la marelle de mes croyances, une échelle vers un ciel sans pierre qui roule, juste des notes qui s'entrechoquent sans croches ni blanches.Et si la syncope était la seule évidence ?Si la dés-errance portait en elle l'absence. Un silence entre deux présences. Un miroir sans tain ni danse. Juste du mercure qui fait monter la cadence.Et si mes mots n'ont pas de sens, peu importe leur cohérence. Elle ne dirait rien de mon essence.Abattre les... [Lire la suite]
Posté par souslesmots à 22:24 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , ,