sous la peau les mots

et réciproquement.

21 octobre 2010

Ailleurs.

Je ne sais d'où il vient, ni ce qu'il pense.Mais au fond quelle importance ? Il me reste mes ressentis. Propres, uniques, et personnels. Le reste n'est que poudre aux yeux. C'est peut-être pour cela qu'il les ferme..  
Posté par souslesmots à 22:24 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

17 octobre 2010

En silence

Ce soir en rentrant, j'ai croisé ceci : Prise avec le téléphone elle ne rend absolument pas hommage à la beauté délicate de l'instant..jamais je crois je n'avais vu un arc en ciel aussi grand, coloré et proche. Pour un peu j'aurai creusé au pied pour trouver l'or..Sans être mutique, je passe beaucoup de temps perdue dans mes pensées, cherchant tantôt à les saisir, tantôt à les égarer.Entre deux silences, des fêlures naissent: nb: j'ai quasi arrêté mes choix pour les sculptures que je proposerai à petits prix, pour certaines... [Lire la suite]
Posté par souslesmots à 22:30 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 octobre 2010

Pandore

J'ai toujours eu un faible pour cette photo. Prise un matin d'été, dans un petit village, un de ceux où le soleil perce l'ombre des platanes, et où les trésors cachés se méritent. L'idée qu'au-delà de ces marches, si je pousse cette autre porte au bleu si intense, enfin les réponses surgiront comme autant d'évidences. Cette porte qui est celle de mes limites, de mes peurs, de mes doutes. Celle que je suis seule à pouvoir choisir, d'ouvrir, de dépasser. Ces jours ci, j'ai la terre qui se brouille.J'entre dans l'atelier avec... [Lire la suite]
Posté par souslesmots à 07:32 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
05 octobre 2010

Cogitations

Entre deux brouettes et trois sacs de gravats, je cogites.Sur plein de choses. Des bonnes, des moins bonnes. Au passage sur le fait que ma façon de sculpter change. Sans que je sache dire si c'est un nouveau chemin qui va durer...comme le lapin duracel, ou bien si c'est un chemin de traverse destiné à découvrir autre chose.Pire..j'ai une panne de terre. Je voudrais mais elle se refuse. Mes mains ont perdu leurs sensations.Dans mon atelier certaines sculptures "d'avant" m'observent l'œil rond faire et défaire. Une vraie Pénélope sans... [Lire la suite]
Posté par souslesmots à 12:50 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
03 octobre 2010

La déchirure

C'est l'histoire de vies en morceaux. Un quadrillage, un ravaudage. Quelques fils qui dépassent, des endroits où le vide à pris la place. Des no émotions' land.Quelque part entre rien et tout. Une ouate atone où le silence résonne. Avant, il y a la déchirure. Celle qui fait mal. Qui arrache la peau de l'intérieur. Qui fait saigner plus ou moins tout le temps. Et puis arrive un moment où le fait de saigner à cet endroit là fait partie du tissu du coeur. On n'y fait plus vraiment attention. On choisit juste d'ignorer le mince filet... [Lire la suite]
Posté par souslesmots à 19:43 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
01 octobre 2010

Un peu de rêve

   Son univers est tout de poésie et de douceur. Une échelle tendue vers les rêves...Elle, c'est Florence Gravot, créatrice au sens le plus noble du terme. Et dans chaque création elle déroule simplement le fil des émotions. Avec elle la lumière se pare d'histoires, de contes, d'aventures..     Et aujourd'hui elle ouvre sa boutique en ligne : L'Atelier Boutique  
Posté par souslesmots à 07:30 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

30 septembre 2010

Le temps des clous

Il n'est pas certain que j'ai beaucoup de temps pour écrire ni travailler ma terre, les travaux sont pour le moment prioritaires. Encore que parfois trop de choses à faire pour peu de temps favorise la créativité..mais bon la fatigue aussi réclame son du.J'ai un état d'esprit un peu étrange ces temps ci, des choses à digérer.   Il ne sait pas très bien pour le moment ce qu'il deviendra. Ni même s'il survivra. Une envie de déchiqueter, de mordre, d'arracher. Pour le moment il garde visage humain.J'ai des clous plein la tête.... [Lire la suite]
Posté par souslesmots à 10:39 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
29 septembre 2010

On aurait qu'a dire qu'on joue.

Une bétonnière, du ciment, des pierres, des gravats, des trous, à faire, à remplir..et j'en passe.Qu'est ce qu'on s'amuse.
Posté par souslesmots à 10:17 - Commentaires [2] - Permalien [#]
23 septembre 2010

Inside

Depuis déjà un moment, je ne suis pas contente. Un certain sentiment de frustration quand je regarde mon travail. Quelque chose de trop lisse. Trop gentil.Sans vraiment bien savoir vers où je vais. Ni même si je vais vraiment quelque part au fond.Et puis, voilà que je commences autre chose. Toujours la même terre, mais différente. Ou plutôt, je me sens différente.Pendant longtemps j'ai pensé que je ne voulais pas contaminer ma terre avec un certain nombre de choses. Et au final, cela limite beaucoup. Et ce n'est pas forcement non plus... [Lire la suite]
Posté par souslesmots à 00:53 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
20 septembre 2010

En vrac et même pas honte.

- Je suis rentrée et c'est bon :) Rien ne vaut le fait de partir pour aimer revenir. Oui je sais c'est cliché au possible mais c'est vrai.- j'ai joué à la balle, goûté du ponch maison, bu de la bière autour d'une pizza, ri, rencontré de belles personnes et une chouette princesse.- J'ai croisé deux sorcières, sans le nez crochu mais à la langue bien fourchue. (même pas mal, ou presque.)- j'ai montré mon travail. Tout en détestant ce que je montrais. Tout en aimant mes dames. Oui je sais je suis paradoxale. Et compliquée. (même pas... [Lire la suite]
Posté par souslesmots à 12:51 - Commentaires [6] - Permalien [#]