sous la peau les mots

et réciproquement.

14 juin 2011

Iridescence

A chaque heure du jour, sa couleur change. Selon la lumière, sa fraicheur, la durée depuis laquelle j'y travaille..si j'ai poli ou bien au contraire texturé. Selon les grains de sa chamotte.. La terre dont j'extrai des visages est parfaitement vivante. Celle-ci à déjà changé, mais comme souvent, je vous montre à rebours, pas tout à fait le début ni la fin, une partie du voyage. La partie essentielle, l'entre deux. Celle où bien souvent l'avenir se dessine sans exister encore. Je dois avoir fait une bonne partie de ce voyage pour... [Lire la suite]
Posté par souslesmots à 18:20 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

14 février 2011

Errances

"Faut-il peindre ce qu'il y a sur un visage ? Ce qu'il y a dans un visage ? Ou ce qui se cache derrière un visage ?"Pablo Picasso
Posté par souslesmots à 10:56 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
08 février 2011

Chairs de terre

Je suis le début et la fin. Tout autant que l'entre deux.Ma peau est rugueuse, écartelée entre les vides et les pleins, l'ombre et la lumière. J'ai emprunté à la nuit des couleurs improbables, de celles qui se cachent sous les feuillages. Envers d'un endroit trop lisse.Sous la peau de verre, mes chairs de terre affleurent encore. Blessure impromptue accrochant la rétine.Je suis au milieu d'un chemin, je suis partout sur cette route, note isolée qui se sait attendue et précédée. J'ignore encore ma place finale.  
Posté par souslesmots à 23:48 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
27 janvier 2011

En résonnance

En résonance, j'ai l'imaginaire en imminence.Théâtre de toutes mes absences, c'est un peu la marelle de mes croyances, une échelle vers un ciel sans pierre qui roule, juste des notes qui s'entrechoquent sans croches ni blanches.Et si la syncope était la seule évidence ?Si la dés-errance portait en elle l'absence. Un silence entre deux présences. Un miroir sans tain ni danse. Juste du mercure qui fait monter la cadence.Et si mes mots n'ont pas de sens, peu importe leur cohérence. Elle ne dirait rien de mon essence.Abattre les... [Lire la suite]
Posté par souslesmots à 22:24 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , ,
28 décembre 2010

Doutes en Ré Majeur.

J'ai toujours plus de questions que de réponses. Est-il possible que les questions me protègent de jamais trouver les réponses ? Je ne sais pas. Je préfère penser que non. Que chaque question est une avancée vers autre chose, un pas de plus, vers l'avant.   Ce soir j'observais la nuit tomber, les ombres grandir et s'allonger. L'obscurité envahir les recoins cachés et les allées de mon monde. Enfant le souffle du vent agitant les branches dans la nuit me terrifiait comme autant de serres angoissantes qui venaient frapper les... [Lire la suite]
Posté par souslesmots à 00:44 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , ,
14 décembre 2010

En duo

Une dernière sculpture enfin patinée, probablement la dernière avant la fin de l'année, ensuite les préparatifs des fêtes vont comme la plupart m'accaparer un moment.Et puis j'ai bien deux autres sculptures en cours, mais une doit repasser par le four pour un émaillage encore incertain et l'autre est sous bâche à patienter que je trouve un moment pour la terminer..En attendant celle ci m'est particulière, parce qu'elle me rappelle un beau moment cet été. Vive les amies..   Et puis je vous rappelle que ma note sur Noël et les... [Lire la suite]
Posté par souslesmots à 12:05 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

01 décembre 2010

Vous avez dit mole ?

Non je ne suis pas tombée dans une dimension parallèle. Encore que..Je suis sur un manège. Du genre qui change de sens d'une seconde à l'autre. J'ai les émotions qui se télescopent et c'est bruyant, fatiguant, déroutant, énervant aussi. Se sentir parfaitement de bonne humeur et en colère contre le monde entier en même temps c'est pour le moins particulier.Dans le même registre, je stagne, je patine, j'ai les freins qui surchauffent et je fonce à vive allure ...dans le même espace temps.De quoi écrire ma propre théorie de la relativité... [Lire la suite]
Posté par souslesmots à 13:17 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
03 novembre 2010

Reprise (aléatoire) du programme

J'ai à peu près (ok, c'est bien pire) la même voix que zezette épouse X en ce moment, un joli effet éraillé avec mode "mute et/ou toux caverneuse inside" incorporé qui se déclenche sans prévenir. Ce qui fait que mes phrases ressemblent souvent en ce moment à une image de kaléidoscope, tout se mélange sans vraiment se tenir.   Déjà en me relisant là, je trouve que je suis incompréhensible.   Bronchite améliorée pour moi, de celles qui fait tousser comme une tuberculeuse à la grande époque des mouchoirs blancs et des... [Lire la suite]
Posté par souslesmots à 14:55 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
04 septembre 2010

A l'aube des jours passés.

J'ai parfois la sensation d'être sans arrêt en décalage. Avec moi, les autres, le temps.Comme ces acteurs qui doivent défendre un film qu'ils ont terminé voici deux ans. Entre temps ils ont eu de nouveaux projets, des enthousiasmes, de rires, des peines. Mais soudain parce que le premier film sort enfin au cinéma, ils doivent replonger dans le passé, et en faire un présent vibrant, alors même que leur coeur est ailleurs.Je prépare une expo, avec tous les petits détails comme fabriquer de nouveaux socles pour s'adapter au lieu. Choisir... [Lire la suite]
Posté par souslesmots à 12:07 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
30 août 2010

A quatre mains

On parle toujours de ses amis, comme si le nombre était la loi.Pour moi, ami n'a toujours été au pluriel.Parce que j'ai grandi avec la méfiance en couleur de coeur, un certain isolement, et une timidité extrême. Ajoutez à cela un certain goût pour ma solitude, des moments ou je me retire du monde alentour. L'amitié n'a jamais été très spontanée ni simple.Aujourd'hui j'ai des amis. Mais les doigts d'une main me suffisent à les compter. Et encore je n'ai pas besoin de beaucoup de doigts :).Certains ne font que passer, lumières... [Lire la suite]
Posté par souslesmots à 23:42 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,