sous la peau les mots

et réciproquement.

13 août 2012

Suspendus

il y a ces larmes qui dévalent soudainement tels des cailloux fracassant les digues éphémères, les fous rires plus ou moins nerveux, l'humour noir à tendance sanguine (l'orange celle qui est très très méchannnnte). Il y a la fatigue, les yeux qui se ferment tous seuls, peu importe qui nous parle, ni combien on l'aime, il y a ces nuits où au contraire ils ne se ferment pas, ou peu. Course de neurones peu inspirés par Morphée préférant faire un petit parcours du combattant bien vicieux. Il y a de drôles de rencontres, faites, à... [Lire la suite]
Posté par souslesmots à 00:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,