sous la peau les mots

et réciproquement.

07 février 2011

Et si.

Et si le feu nous révèle. Et si les failles nous libèrent. Alors chacun de mes visages dévoilés, est une partie d'un tout dont je ne verrai jamais le bout.  
Posté par souslesmots à 00:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

27 janvier 2011

En résonnance

En résonance, j'ai l'imaginaire en imminence.Théâtre de toutes mes absences, c'est un peu la marelle de mes croyances, une échelle vers un ciel sans pierre qui roule, juste des notes qui s'entrechoquent sans croches ni blanches.Et si la syncope était la seule évidence ?Si la dés-errance portait en elle l'absence. Un silence entre deux présences. Un miroir sans tain ni danse. Juste du mercure qui fait monter la cadence.Et si mes mots n'ont pas de sens, peu importe leur cohérence. Elle ne dirait rien de mon essence.Abattre les... [Lire la suite]
Posté par souslesmots à 22:24 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , ,
28 décembre 2010

Doutes en Ré Majeur.

J'ai toujours plus de questions que de réponses. Est-il possible que les questions me protègent de jamais trouver les réponses ? Je ne sais pas. Je préfère penser que non. Que chaque question est une avancée vers autre chose, un pas de plus, vers l'avant.   Ce soir j'observais la nuit tomber, les ombres grandir et s'allonger. L'obscurité envahir les recoins cachés et les allées de mon monde. Enfant le souffle du vent agitant les branches dans la nuit me terrifiait comme autant de serres angoissantes qui venaient frapper les... [Lire la suite]
Posté par souslesmots à 00:44 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , ,
30 septembre 2010

Le temps des clous

Il n'est pas certain que j'ai beaucoup de temps pour écrire ni travailler ma terre, les travaux sont pour le moment prioritaires. Encore que parfois trop de choses à faire pour peu de temps favorise la créativité..mais bon la fatigue aussi réclame son du.J'ai un état d'esprit un peu étrange ces temps ci, des choses à digérer.   Il ne sait pas très bien pour le moment ce qu'il deviendra. Ni même s'il survivra. Une envie de déchiqueter, de mordre, d'arracher. Pour le moment il garde visage humain.J'ai des clous plein la tête.... [Lire la suite]
Posté par souslesmots à 10:39 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
31 mai 2010

On devrait pouvoir.

On devrait pouvoir tout quitter. Comme çà. En une seconde.   Pas pour abandonner l'autre, non , juste pour mieux revenir.   A soi. Aux autres.   Parce que par moments je suis fatiguée de moi. De mes limites, des blocages, mes envies, mes chimies du corps et de l'esprit.   On devrait pouvoir se quitter. Pour se renouveler. Se redécouvrir.   Et revenir.   Faire le vide par le plein. De soi. Et non des autres.   Envie de voyage, de quais de gare, pourtant je déteste les quais de gare.... [Lire la suite]
Posté par souslesmots à 07:10 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,
10 décembre 2006

Comment fait-on ?

Comment fait-on pour être l'autre. Celle qui se cache pense t-on, aux tréfonds..d'une autre nous. Quand on sursaute en croisant ce drôle de reflet qui ne nous ressemble pas. Pas vraiment, au fond. Parce que justement le fond de notre oeil lui sait bien qu'il ne s'agit là que d'un leurre grossier. Assemblage disparate d'éléments qui nous grattent. Aussi, le miroir déteint et bave une image outrancière. Comment donc, mais comment donc, vous ne voyez pas, ne sentez pas, seriez vous aveugles ? Ce n'est pas moi vous dis-je.Je le sais bien.... [Lire la suite]
Posté par souslesmots à 21:54 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,